Un moment d’hésitation

urbex-urban-exploration-portugal

La vie s’est figée…

La demeure du Vicomte

Cette grande demeure qui était considéré comme un des plus beau, si ce n’est le plus beau, site du Portugal a bien faillit nous échapper à tout jamais.

Notre road trip était organisé, planifié et ce site devait en être le point d’orgue… Mais rien n’est jamais gagné d’avance. En effet tous ceux qui était d’accord pour nous aider sur les sites que nous avions trouvé au Portugal nous déconseillaient avec insistance de faire celui ci. Trop dangereux, trop surveillé, des arrestations et bien sûr des infos disant que tout était maintenant bel et bien fermé. La villa serait donc dorénavant “impénétrable”.

Mais l’envie était trop grande et nous ne voulions surtout pas avoir des regrets de retour en France. Pour mettre toutes les chances de notre côté c’est en toute fin d’après midi que nous nous retrouvons sur place pour nous “promener”. Le village est petit et la venu “d’étrangers” est remarquée. Très vite nous nous rendons compte que la partie la plus à l’écart n’est pas le bon endroit pour tenter de pénétrer et la rue de l’autre côté est étroite et les voisins proches, très proche. A la fenêtre d’une petite maison accolée à la demeure un vieux monsieur, une tapette à la main, éclate les mouches sur sa fenêtre… A notre passage, il s’arrête et nous observe, seul ses yeux dépassent maintenant… Passer par ici? Trop dangereux! Par là? Impossible. Très vite un seul accès  nous semble possible, possible mais difficile… Peu discret et incertain. Tout ce que l’on a entendu sur cette maison nous met la pression. Nous regagnons la voiture pour ne pas trop trainer autour de la maison et risquer de nous faire remarquer. Nous sommes dans la voiture et prêt à partir à l’hôtel… Quel dommage d’abandonner aussi prés du but: Nous avons eu un moment d’hésitation mais après une brève discussion mes deux amis sortent et font une tentative… Cinq minutes après les voilà de retour.

Le lendemain nous nous levons très tôt afin d’être sur place au levé du jour… La suite est ICI en image.

Trois jours après notre visite un des nombreux incendies qui à ravagé le Portugal en cette année 2017 a emporté à tout jamais un pan d’histoire… La demeure du vicomte n’est plus.