kazakhstan

Energia

urbex-urban-kazakhstan-baikonour-fusee-rocket-energia-buran-bourane

La maquette du lanceur Energia M dans son hangar/ The mockup of the Energia M launcher in its hangar

Energia M

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a aucun rapport entre ce lanceur et les navettes abandonnées qui se trouvent dans un hangar à quelques centaines de mètres de là.

D’ailleurs ceci n’est qu’une maquette grandeur nature! En effet, Energia M n’a jamais dépassé le stade de l’étude et ce n’est donc pas un lanceur Energia M qui a permis de faire l’essai de la navette Bourane, mais le lanceur de deuxième génération Energia avec quatre moteurs RD-0120.

Le lanceur Energia M est, ou du moins aurait dû être, un lanceur de troisième génération. Élaboré dans les années 80 pour la mise en orbite de systèmes allant jusqu’à (suite…)

Bourane

urbex-urban-navette-abandonnee-shuttle-mzk-ptichka-kazakhstan-baikonour-espace-cosmodrome

La maquette OK-MT/ML-2/ The mockup OK-MT.2

Bourane “Tempête de neige”

Les Russes voyant la navette Américaine comme une menace militaire ont décidé de riposter en lançant le programme Bourane-Energia  au début des années 70. Ce programme a été le projet le plus ambitieux de l’histoire de la conquête spatiale Soviétique. Pendant 18 années, il a fait travailler plus de 1 millions de personnes. Malheureusement, le coût de ce projet était lui aussi astronomique (16.4 milliards de roubles en 1992) et a fini d’achever l’économie de l’URSS déjà sur le déclin. Le projet est alors arrêté en 1993 par manque de crédit.

Bien que très similaire par son aspect extérieur à la navette Américaine, la navette Bourane (“Буран” en russe signifie “Tempête de neige”) est entièrement de conception Soviétique, aussi bien au niveau de la mécanique que de l’électronique de bord. De nombreuses différences séparent ces 2 orbiteurs : La navette Bourane à (suite…)