At the right time

urbex-italie-theatre-theater-teatro-piece-abandonné-decay

La dernière séance

Le théâtre abandonné

At the right place at the right moment… C’est vraiment ce qu’il a fallut pour pouvoir pénétrer sur ce site « être au bon endroit au bon moment ». Mais si ce théâtre est dans un si bel état c’est bien parce que l’accès n’est pas si facile que cela. Arrivés en fin de matinée, il ne nous a pas été possible de tenter de pénétrer sans risquer d’éveiller les soupçons! Un camion garé devant avec le chauffeur au volant, des passants, etc… Après plusieurs essais d’approches infructueuses, nous avons préféré aller déjeuner plutôt que d’attirer l’attention et rater définitivement ce spot..

Le repas terminé, il est grand temps de reprendre nos tentatives, mais nous savons que nous n’allons pas passer toute l’après midi à essayer d’entrer car (suite…)

Le couvent aux corbillards

urbex-italie-couvent-corbillard-hearse-cloitre

Les corbillards « trônent » dans le cloitre du couvent…

Le couvent aux corbillards

Deux anciens corbillards tirés par de chevaux… Voilà qui est assez rare de trouver en explo. Ce couvent est un site que je tenais vraiment à faire cette année et à en croire ce que l’on pouvait lire sur le web, ce n’était pas gagné d’avance. Le site est, parait il, refermé… Impénétrable! Ce n’est pas grave, je veux m’en assurer par mes propres yeux pour surtout ne pas avoir de regrets « Impossible n’est pas Français ». Par cette chaleur du mois de juin l’approche n’est pas de tout repos mais (suite…)

Villa Romantica

urbex-italie-villa-romantica-angkor-fisheye-samyang

Je rêve Angkor de l’Italie

Villa Romantica

Vous pourriez passer devant la villa Romantica sans l’apercevoir car il faut vraiment connaitre la localisation pour prendre la petite route non carrossée qui vous y mènera. Et même en roulant lentement cette villa sait se cacher des regards. C’est sans doute pour cela qu’elle a résisté au temps, ou plutôt aux dégradations de l’homme.

Il faudra vraiment s’approcher prés pour commencer à discerner ses formes. Protégée par une épaisse couche de végétation, dans le silence de la forêt, nos yeux se lèvent au fur et à mesure de notre avancée. Elle devait être vraiment superbe au temps de sa splendeur. Ce n’est qu’arrivés aux pieds (suite…)

Lightpainting à Sainte-Anne

lightpainting prison sainte anne

Lightpainting dans un couloir de la prison Sainte-Anne d’Avignon

Lightpainting

Voici un lieu qui se prête bien au lightpainting… Chargé d’histoire, sombre et silencieuse, l’ancienne prison Sainte-Anne d’Avignon qui est maintenant désaffectée depuis 2003 attend patiemment  que le projet de réhabilitation qui a été choisi la transforme et lui redonne une nouvelle vie… Si vous désirez visualisez le projet c’est ICI

Le jour commence à se coucher et la prison s’assombrit lentement. Ce couloir sinistre avec les portes des cellules colorées se prêtera volontiers à une séance de lihgtpainting. L’appareil photo sur le trépied en mode « bulb », je garde la télécommande d’une main tandis (suite…)

Élection présidentielle 2017

election-presidentielle-2017-france-politique

Les onze candidats

Élection présidentielle 2017

Voici donc les onze candidats à l’élection présidentielle de 2017. Avec, sans aucun ordre choisi: Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Marine Le Pen, Jean Lassalle, Philippe Poutou, Benoît Hamon, Jacques Cheminade, Nathalie Artaud, François Asselineau, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron.

Les onze candidats mais à ma façon bien sûr… J’espère que mes « autoportraits décalés » faits avec des découpages vous plairont.

Des autoportraits décalés qui n’ont bien sur rien de politique. Inutile donc de chercher un quelconque message. Pas de préférence, d’affinité particulière, juste une démarche artistique sur le thème de l’élection présidentielle.

La gueule de l’emploi

autoportrait décalé iggy pop

La gueule de l’emploi

Iggy Pop « L’Iguane »

Tout d’abord je tiens à préciser que je ne retouche pas ces autoportraits pour ajuster le découpage sur mon visage… C’est à la prise de vue que tout doit concorder. Mon appareil photo positionné sur un trépied est relié à mon ordinateur et un programme de prise de vue permet à la personne devant l’écran de visualiser la scène. C’est donc à elle de me guider et shooter au bon moment. Il faut quelquefois pas mal d’essais et de patience pour arriver au résultat voulu.

Il est bien évident qu’il m’est impossible de faire correspondre dans sa totalité le visage sur le découpage avec mon propre visage. Chacun a sa morphologie et les proportions sont rarement identiques… Tout est donc question de choix, de savoir ce qui peut nuire à la photo ou bien accrocher le regard du spectateur. Et sur ce point, c’est les yeux qui permettent de lier le découpage à mon visage. Mon visage se fait oublier et les deux personnes ne font plus qu’un.

Chasseur d’images

Depuis que j’ai eu le plaisir d’avoir une parution de mes photos dans le numéro 390 de « Chasseur d’images » j’ai décidé (suite…)

En ligne de mire

mortier 81 ligne urbex france guerre bunker

Mortier de 81 mm

En ligne de mire…

Voilà un site original. Un site que je voulais ne pas tarder à faire car on le voit de plus en plus sur le web et je craignais qu’il subisse des dégâts. Je voulais donc le voir avant que, comme pas mal de spots, il ne soit trop tard! Entre la route qui est longue et l’entrée qui est assez acrobatique, c’est un site qui se mérite. Mais une fois à l’intérieur, tout est oublié: Le noir est complet, le silence règne et la poussière est abondante… J’ai pris pour photographier ce lieu (suite…)

Chasseur d’Images n° 390

chasseur-images-autoportrait-gueule-emploi-390-photo

Chasseur d’Images numéro 390 Janvier-Février 2017 « Spécial Portrait »

Chasseur d’Images

Je vous laisse imaginer la joie que j’ai eu lorsque j’ai reçu ce mail de la revue « Chasseur d’Images » dans lequel le journaliste m’annonce qu’il a choisi la série d’autoportraits décalés que j’avais envoyé il y a quelques temps pour le numéro « Spécial Portrait » du début d’année 2017. Quelques temps avant je m’étais « lancé » et j’avais envoyé une proposition de portfolio avec une série d’autoportraits décalés. Après un entretien téléphonique afin de préparer l’article je comptais les jours… Étant abonné, l’ouverture de ma boite aux lettres était toujours précédée d’un petit suspens… Jusqu’au jour où je vois la revue emballée de plastique… Je ne savais pas vraiment comment serait cet article. Combien de page? Combien de photos? Alors je ne vous dis pas quelle agréable surprise de voir ma série sur six pleines pages…  Si vous désirez avoir un aperçu de l’article, je vous laisse cliquez sur le photo ou bien ici

Do you like banana ?

autoportrait-shopping-erotique-decoupage-sexy-banane

Do you like banana?

« J’ai testé le shopping coquin »

Cela faisait pas mal de temps que j’avais cette photo « J’ai testé le shopping coquin » sous le coude, quelques années  même ! Elle date du temps où je feuilletais des piles de magazines à la recherche de portraits pour faire mes « autoportraits décalés ». J’étais tombé sur cet article qui parlait de jeux érotiques, sextoys ou autres accessoires sexy pour de « tendres » moments coquins, et cette photo m’avait inspiré (Mais qui ne l’aurait pas été, c’était, après tout, le but recherché !), je m’étais dit que je pourrai en faire quelques choses (J’avais bien sûr déjà ma petite idée derrière la tête)

Je l’avais donc glissé dans le dossier « Projet » et elle est restée là jusqu’à ces jours ci où je suis retombé dessus. Je me suis dit (suite…)

Exploration Urbaine

urbex-ambiance-mystere-peur

Quand l’imagination prend le dessus

Nulle crainte… En exploration urbaine

C’est parti pour une exploration urbaine dans un très grand hôtel Autrichien…Au détour d’un escalier, j’arrive dans le couloir et mon attention est attirée par un bruit suspect, ou plutôt, par des bruits suspects. Je stoppe net, éteins ma lampe, fronce les sourcils et tends l’oreille. Et plus j’écoute et plus les bruits se font présents, oppressants, l’ambiance devient pesante, l’inquiétude monte. Je me plaque au mur pour essayer de me faire discret, « tout va bien se passer ». Les bruits grandissent et mon imagination commence à me jouer des tours. Je commence à mettre des images sur ces bruits : Des pas qui s’accélèrent ? Des murmures qui grandissent ? Qui vient ? Combien sont-ils ? Que veulent-ils? Mais surtout, que dois-je faire? Les battements (suite…)