Le couvent des vasques

urbex couvent des vasques

Et la lumière fut…

J’aime ces endroits isolés. Trop loin pour que « l’homme » ait tout détruit. Le froid se fait sentir au fur et à mesure que nous nous approchons du couvent. Nous nous garons prés des habitations, il y a peu d’activité et nous pénétrons facilement dans le parc par une ouverture dans le mur de clôture.  Bien sûr, le couvent est très abimé, par le temps mais aussi par les hommes qui sont venus récupérer tout ce qu’ils ont pu. Mais, peut être du fait de son éloignement, il y a très peu de tag. L’ambiance est toujours là pour peu que l’on soit attentif. Les premières vasques que nous trouvons sont détruites et nous nous demandons si ces éléments qui sont un peu le symbole de ce lieu ne sont pas toutes dans le même état… Fort heureusement nous allons trouver plusieurs autres salles avec des vasques en bons états. Malgré que l’église soit dévastée, je la trouve encore belle. Nous trouvons la croix dans la cave: Elle semble dominer la pièce et s’imposer en inquisitrice… Beaucoup de pièces, soumissent à tous les vents,  dégagent une belle ambiance. Dans un couloir je trouve un fauteuil rouge; Il semble m’attendre pour une séance photo. Je le déplace un peu vers la fenêtre, lui pose dessus le lierre qui s’était invité par la fenêtre et tente de lui redonner vie avec un flash… Et la lumière fut… Il n’est pas tard mais la lumière à cette époque de l’année ne tarde pas à décliner, il est temps pour nous de mettre fin à la séance et nous repartons aussi discrètement que nous sommes venus… Le lieu ne se rappellera pas de notre visite…


Tags: , , , , , ,