Colonia I.L

urbex italie colonia il infirmerie

L’infirmerie della Colonia I.L

Dans les entrailles della Colonia I.L

La veille, nous avions choisi  un hôtel pas trop loin de ce spot afin de ne pas avoir trop de route à faire et ainsi arriver sur les lieux au petit matin. C’est donc peu de temps après le levé du jour que nous nous garons à proximité de ce spot bien connu des Urbexeurs accompagnés par une pluie fine. En nous avançant, nous pouvons voir le poste frontière et une voiture des douaniers toute proche, mais personne ne remarquera notre présence. Nous enjambons le muret et grimpons le chemin envahi par l’herbe. Nous savions que le spot avait changé dernièrement et que, dans les dortoirs, les lits n’étaient plus en place. Était ce le signe d’une réhabilitation imminente, ce qui serait un moindre mal? Ou bien l’œuvre de personnes mal intentionnées? Il faudra attendre un peu pour avoir la réponse. J’avais encore en tête les images de ces grands dortoirs avec les lits bien rangés qui semblaient attendre de nouveaux pensionnaires… Mais maintenant c’est tout autre chose et ces immenses pièces semblent bien vides avec tout au fond, les structures métalliques des lits empilés donnant un aspect macabre à la scène… Même sans les dortoirs, ne serait ce que par sa chapelle, Colonia I.L reste un magnifique spot. La salle d’infirmerie est bien connu et la photo voyage pas mal sur le web. C’est une pièce incontournable qui, elle aussi, est de plus en plus dégradée. Quelques tags « décorent » les murs et il faudra jouer avec Photoshop pour redonner un peu plus de charme à cette pièce.

La chapelle est vraiment magnifique. La lumière passant par les vitraux nimbe la salle d’une clarté jaune et lui confère une ambiance unique. Une photo de la chapelle della Colonia I.L se reconnait entre 1000. Après avoir fait les photos de la chapelle, je prépare mon matériel pour faire les photos pour créer une visite virtuelle pour ma série « Virtual Urbex World » . J’enlève la rotule pour installer la tête panoramique et installe mon fisheye Samyang 12mm. Mon Nikon D610 réglé en « manuel », je cherche les bons réglages car une partie de l’église est sombre alors que du côté des vitraux la lumière est intense. Il ne me reste plus qu’à bien régler le trépied de niveau et à faire mes photos. Le plus long restera à faire: Le traitement et l’assemblage des photos une fois arrivé à la maison.

Cela doit faire très longtemps que le confessionnal n’a pas eu de visiteurs, alors pourquoi ne pas en profiter pour faire une mise en scène! C’est encore une fois ma fille Amélie qui va se prêter au jeu… Encore quelques photos et il est temps de partir pour le prochain spot car nous sommes mi-novembre et les jours sont vraiment cours. Je suis vraiment content d’avoir fais ce spot avant qu’il soit trop tard, avant qu’il soit trop dégradé et qu’il appartienne au passé.

 

 


Tags: , ,