Clinique

Clinique abandonnée

Clinique abandonnée

La procrastination n’est pas payante en Urbex… Nous sommes arrivés trois mois trop tard. Et trois mois c’est énorme! Le temps que nous nous décidions, le temps de faire en sorte que tous soyons disponible et voilà… Il faisait froid ce jour là et le vent soufflait, ce qui n’était pas plus mal car notre présence serait plus discrète. Le grillage est ouvert, les chiens dans l’enclos! Pour le gardien nous verrons bien. Les débris au sol devant le bâtiment nous laisse présager que nous arrivons trop tard. Nous pénétrons facilement à l’intérieur, il n’y a pas de tag, rien n’est détruit (sans doute grâce au gardiennage) mais tout l’appareillage hospitalier n’est plus en place… C’est surtout pour cela que nous étions venus. Nous nous sommes jurés de ne plus faire la même erreur! Nous arpentons la clinique silencieusement, devant une fenêtre une piscine gonflable attend sans doute que les enfants du gardien viennent se baigner, ce ne sera sans doute pas aujourd’hui avec un tel mistral. Un peu déçu par la visite, il est maintenant temps de rebrousser chemin. Nous attendons que plus aucune voiture ne passe car sur cette grande ligne droite, il n’y a que cette clinique et nous ne voudrions pas rencontrer le gardien maintenant que notre session est terminée. Thé et gâteau pour nous réconforter avant de repartir… Il ne reste plus qu’à rentrer pour voir si les quelques clichés que nous avons fait sont exploitables… Nous ferons mieux la prochaine fois


Tags: , , , , ,