Caravelle Guyane

urbex caravelle guyane aéroport avignon

Le cockpit de la Caravelle

Cette Caravelle passe presque inaperçu posée dans ce coin improbable de l’aéroport d’Avignon, à l’écart des pistes d’atterrissages. Sauvé de la ferraille en fin de carrière, elle a atterrie ici début décembre 1981. Oubliée au départ, c’est grâce à des passionnés de l’Aéroclub Vauclusien qui l’on restauré qu’elle a retrouvé une deuxième jeunesse et semble maintenant être prête à reprendre du service. Quand nous entrons dans ses entrailles, c’est un véritable retour en arrière… Rien de comparable avec les avions modernes. Déjà de part ses dimensions car c’est un maximum de 94 personnes que cette vielle dame pouvait transporter. Mais aussi à cause des colories… Aujourd’hui, la mode n’est plus aux couleurs « flashy » et que ce soit le rose bonbon des sièges, le tapis au sol violet ou les toilettes bleu turquoise, cela surprend un peu. C’est un véritable retour en arrière.

De plus, à l’époque il était possible de fumer dans l’avion et la moquette, les textiles, tout l’avion est imprégné par une odeur de vieux tabac froid. Cette vielle dame dégage vraiment une odeur de nostalgie.

Le cockpit s’illumine comme si le départ était imminent, il nous semble que le pilote et copilote vont prendre place aux commandes… Mais rien de tout cela ne se passera : La casquette du capitaine restera posée au dessus des manomètres et nous ne quitterons pas le plancher des vaches.

Un grand merci à Eric qui, patiemment, nous a laissé le temps de faire nos photos.

C’est sur, nous ne passerons plus à côté de l’aéroport d’Avignon sans avoir une pensée pour cette vieille et belle Caravelle

 


Tags: , , , , , , , , , ,